Beauté

L’argile : un allié beauté indispensable

Hello, j’espère que ces dernières semaines ont été enrichissantes pour vous. Pour ma part, tout va bien, je fais actuellement face à de nombreux changements dans mon quotidien et cela n’est pas sans avoir une incidence sur ma peau. Si vous suivez mon actualité, vous devez savoir à quel point j’accorde une importance capitale (j’exagère à peine) à sa santé.

Pour moi, avoir une belle peau est un miroir de ma santé intérieure. Alors oui, je vous imagine à la lecture de ces quelques lignes en train de vous dire :  » ça parait si simple, et les hormones, la pollution et autres joyeusetés qu’en fait-elle ? » Cette article a pour vocation de vous éclairer au sujet de l’utilisation des différents types d’argiles.

Il y a quelques mois, un peu lasse des masques qui desséchaient ma peau (et je peux vous dire que je me suis dirigée vers des marques ayant pignon sur rue), je me suis dit qu’il était temps que ça change ! Je me suis souvenue que l’argile, , enfin les argiles , possédaient chacune des propriétés spécifiques qui pouvaient être salvatrices pour apporter le confort nécessaire à ma peau, tout en la purifiant.

Alors pour ménager votre monture et offrir une bulle de douceur à votre peau, aujourd’hui je vous révèle les secrets des « argiles » et en bonus, je vous propose une recette cosmétique : suivez le guide !

Un quatuor au service de votre peau

L’argile verte mais pas uniquement

Lorsque vous pensez à l’argile, spontanément vous avez en tête l’image du masque à l’argile verte appliqué en épaisses couches en thalasso ou à ma maison. Mais savez-vous qu’il existe des cousines de l’argile verte tout aussi promptes à prendre soin de votre peau ?

Les argiles et leurs spécificités

L’argile verte, l’indispensable

Le type d’argile le plus connu et pour cause : absorbante, purifiante, antiseptiquecicatrisante, reminéralisante et adoucissante, elle convient à tous les types de peau. Appliquée sur les cheveux, elle régule l’excès de sébum et rend votre cuir chevelu plus sain.

L’argile blanche, adoucissante et apaisante

L’argile blanche, aussi appelée kaolin, est la plus douce et la plus neutre des argiles. C’est l’alliée des peaux sèches, sensibles ou matures. Sa couleur est parfaite comme base ou agent matifiant pour de nombreux cosmétiques. Tout comme les autres argiles, elle détoxifie la peau et absorbe l’excès de sébum.

L’argile rose, purifiante et adoucissante

En plus de sa couleur qui ravie les pupilles (j’adore le rose), cette argile, tout comme ses cousines, purifie et nettoie votre peau, tout en douceur. Elle est principalement indiquée pour les peaux sensibles à très sensibles et apporte en prime un effet bonne mine presque instantané.

L’argile violette, ravive l’éclat du teint

Peut-être l’outsider de notre quatuor. L’argile violette, en plus de raviver le teint, favorise la cicatrisation et possède des vertus pour vous aider à vous détendre.

DIY : multi-masking à l’argile

Pour maximiser les bienfaits des argiles, en adepte assidue de cette pratique, je vous conseille de les associer entre elles en procédant au multi-masking.

Le multi-masking est une pratique consistant à appliquer plusieurs masques sur différentes parties du visage en fonction des besoins de la peau. Cette technique sur-mesure permet donc d’agir zone par zone pour redonner toute sa beauté au visage. Vous avez donc la possibilité de cibler l’application de vos cosmétiques pour des routines beauté vraiment personnalisées.

Avant de débuter la recette les bonnes pratiques :

Voici quelques astuces pour préparer et profiter dans les meilleures conditions votre masque :

  • Utilisez exclusivement des contenants en verre ou en céramique
  • Bannissez les ustensiles en fer qui altèrent les propriétés de l’argile : privilégiez des ustensiles en bois ou en céramique
  • Le masque ne doit pas sécher sur votre peau. Il est important de l’ôter dès que des signes de sécheresse apparaissent ou de le réhydrater en vaporisant de l’eau sur votre visage.

C’est à vous !

Les quantités proposées sont proportionnelles aux zones que je traite habituellement. Je préfère obtenir une pâte dense pour l’argile verte et une consistance plus liquide pour les autres argiles. Libre à vous de l’adapter selon vos préférences et vos envies . Personnellement, j’achète les matières premières sur le site Aroma – zone.

Le masque à l’argile blanche :

  • 2.5 cuillères à soupe d’argile blanche
  • 3 cuillères à soupe d’hydrolat de fleur d’oranger ou d’eau minérale

Le masque à l’argile rose :

  • 2 cuillères à soupe d’argile
  • 2 cuillères à soupe d’hydrolat de fleur de rose de Damas ou d’eau minérale

Le masque à l’argile verte :

  • 3 cuillères à soupe d’argile verte

Mélangez l’ensemble des ingrédients dans un bol et appliquez-les sur les zones de votre peau. Personnellement, j’applique l’argile blanche sur le front et le menton, puis l’argile rose sur les pommettes et l’argile verte sur le nez et sous les yeux pour son effet décongestionnant.

Alors vous laisserez-vous tenter par les masques à l’argile ?

A très bientôt,

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *