Lifestyle

Et si on se mettait au Hygge ?

La période automnale s’est installée et avec elle, les couleurs chatoyantes de la saison et son lot d’autres joyeusetés : rhume, froid accompagnée de leur grande copine : la nostalgie des beaux jours autrement dit la déprime. Pour ne pas lui laisser une trop grande place dans notre quotidien, pourquoi ne pas adopter le hygge ?

Venu tout droit du Danemark, vous savez ce pays qui remporte la première place dans le classement où les gens sont les plus heureux, cette pratique a la vocation de vous plonger dans des plaisirs simples.

Pour commencer, le hygge véritable art de vivre à la danoise, faisant référence à un sentiment de bien-être, un état d’esprit.  Le but de ce mode de vie est de garder une humeur joyeuse et chaleureuse procurant des moments agréables et réconfortants pour soi.

Le hygge est une pratique quotidienne et expliquée comme une philosophie de vie. Ilse caractérise par un environnement libre, spontané et sans contraintes permanentes.

Je vous laisse donc découvrir les 5 principes du hygge pour y trouver une ambiance différente ce que nous avons l’habitude de vivre et peut-être l’adopter.


1 – Prendre du temps pour soi

Mettre en pause le rythme effréné de nos journées pour se recentrer sur soi, constitue l’un des principes du Hygge !

Habituellement, j’ai plutôt tendance à ne pas me ménager je m’investis beaucoup dans tout ce que j’entreprends et dans mes relations. Depuis quelques mois, j’ai décidé de lever le pied et de me faire passer en top priorité. Cette démarche peut sembler égoïste mais j’essaie d’appliquer mon leitmotiv à savoir : fixer les limites entre la gentillesse et la bêtise :).

Se consacrer des petits moments de détente quotidiennement pour évacuer le stress ou les contrariétés de la journée sont essentiels.

Pourquoi ne pas se glisser sous un plaid avec un bon livre, accompagné d’un chocolat chaud , ou encore, se dorloter en laissant poser des soins cosmétiques. La liste de ces actions est (très) longue, vous trouverez certainement, des actions qui vous permettront de vous sentir bien.


2 – S’entourer de personnes importantes dans nos vies

« Oh un appel manqué, je rappellerai plus tard« . Qui ne s’est jamais fait la réflexion, pour finalement ne pas passer l’appel en question et le remettre successivement au lendemain, puis au surlendemain.

Avec les confinements successifs, j’ai véritablement pris conscience de l’importance de partager de bons moments (parfois moins bons lorsque l’on se lance dans des sujets épineux en rapport avec la politique) avec les personnes qui me sont chères. Que ce soit en physique ou à distance, vous ne possédez aucune excuse !

Pour ma part, je suis une personne assez secrète, sur les réseaux je vous montre des portions de ma vie, bien entendu tout est vrai j’essaie d’être la plus sincère possible, mais je préfère conserver et cultiver mon jardin secret. Ces choses que je ne souhaite pas vous dévoiler, qui mieux qu’un ami peut les entendre ? Qui pour écouter les victoires et parfois les peines ? Les amis sont les meilleurs anti-dépresseurs : cultivez votre relation, soyez présents et votre dose de bonheur en sera décuplée !


3 – Créer un intérieur chaleureux

Les saisons automnales et hivernales sont synonymes de baisse de températures, les occasions de sortir pour profiter du grand air sont vite limitées. Dans la plupart des cas, on préfère enfiler sa paire de chaussons (ou de charentaises , aucun jugement de ma aprt le confort avant tout) !Les moments passés chez soi, deviennent légion et le besoin de s’y sentir bien également. Il n’est pas nécessaire d’investir toutes vos économies sur Selency 😉 (aucune sponso à déclarer).

De petits investissements sont amplement suffisants : offrez-vous un beau plaid dans lequel vous pourrez vous lover à la première occasion, de jolis coussins pour agrémenter votre intérieur, achetez ou fabriquez des bougies pour réchauffer l’atmosphère et pourquoi pas ne pas investir dans quelques plantes ? Si comme moi, vous n’avez pas la main verte investissez dans des plantes grasses qui nécessitent peu d’entretien (les cactus sont nos amis !).


4 -Accroître son potentiel

Arrêtez le défilement frénétique de votre fil d’actualité, coupez les notifications de votre smartphone et concentrez-vous sur des activités plus cérébrales ou créatives. Dans les transports pour m’isoler et entrer dans ma bulle, j’ai mon casque vissé sur les oreilles pour écouter un podcast ou pour faire le vide autour de moi lors de ma session lecture.

De nombreuses possibilités, hors écrans, s’offrent à vous : écrivez pour coucher vos émotions sur le papier, enfilez votre paire de gants pour jardiner, dépensez-vous en faisant du sport, libérez votre côté artistique en peignant, confectionnez des produits déco ou de nouvelles pièces pour votre garde-robe.

Vous verrez, à la fin de votre activité vous vous sentirez mieux, vous aurez mené une action concrète qui aura permis de développer l’un de vos nombreux talents. Pour maximiser votre potentiel, retrouvez ici des activités évoquées lors du confinement.


5 – Faites-vous plaisir !

Réglez votre four sur le bon thermostat et préparez des plats réconfortants. Butternut, citrouille et la quirielle de légumes de saison à consommer sans modération, satisferont vos papilles ! Si vous êtes plutôt un bec sucré, remontez vos manches pour confectionner une brioche, exercice cardio garanti :). Préparez une jolie table et dégustez le fruit de votre dur labeur. Alors on ne va pas se mentir, c’est toujours meilleur lorsque l’on fait mijoter ses petits plats soi-même ! Si vous êtes en panne d’inspiration, retrouvez mes 5 snacks healthy préférés ici .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *