Voyages

2 jours au Touquet : visitez l’une des destinations phares de la Côte d’Opale

Humer l’air marin à un peu plus de deux heures de Lille et Paris c’est possible : la Côte d’Opale regorge de belles destinations où poser ses valises. “Moui mais ça ne vaut pas les plages du sud de la France” Détrompez-vous ! La presse régionale et nationale sont unanimes : En 2022, tout comme en  2021, la station balnéaire du Touquet affiche un taux d’ensoleillement national record avec 636h de soleil depuis janvier. 

Je vous l’accorde, le Touquet ne possède pas le charme de ses voisines Wissant ou de Wimereux mais elle n’en demeure pas la destination la plus élégante de la côte. Allez, pour profiter au maximum de votre escapade, je partage avec des activités incontournables, et bien entendu, de bonnes adresses pour vous loger et vous restaurer.

Où séjourner ? 

Reine autoproclamée de l’organisation de toute dernière minute, la chance m’a souri (merci Booking.com) et nous avons pu séjourner dans le très mignonnet Hôtel Gaspard. Si vous souhaitez y séjourner, tentez de prévoir votre voyage : l’hôtel affiche complet pour toute la saison estivale. Et pour cause, il bénéficie d’un emplacement juste parfait, à 2 minutes à pied de la plage et à moins de 10 minutes du centre-ville. Si vous optez pour la formule petit-déjeuner, vous aurez l’opportunité de déguster les mets sucrées et salées confectionnées par les hôtes. Pour ne rien gâcher, les hôtes très sympathiques ne manqueront pas de vous partager de bonnes adresses.

Avant de découvrir les incontournables du Touquet, replongeons-nous dans son histoire.

Une station balnéaire centenaire

crédit photo : Office du Toi

Vu du ciel, Le Touquet ressemble alors à un triangle de sable de 1600 hectares, dont la Pointe Nord borde l’estuaire. Ce n’est d’ailleurs pas anodin, si dans le vieux dialecte local, le mot « touque » désigne la pointe, l’angle.

Nous sommes en 1837, l’histoire du Touquet commence. Alphonse Daloz (1800-1885), notaire Parisien, décide de s’offrir le Domaine du Touquet, un hameau sauvage rattaché à la commune de Cucq. Il crée ainsi une vaste forêt où il invite régulièrement ses amis parisiens à des parties de chasse. Parmi eux, le fondateur du journal Le Figaro, Hippolyte de Villemessant. C’est lui qui, en 1874, souffle à Daloz l’idée de créer au Touquet une station balnéaire, entre mer et forêt. Le lotissement Paris-Plage est officiellement inauguré en 1882. Il marque la naissance de la station. Le choix d’un tel nom est loin d’être anodin : il témoigne de la volonté de créer un lieu de villégiature pour les Parisiens. Un an plus tard, Paris-Plage dénombre déjà 30 habitants. 

SI vous souhaitez en savoir plus écoutez le podcast réalisé par l’office du tourisme du Touquet, pour célébrer les 110 bougies de la naissance de la station.

A présent, il est temps de découvrir les activités à réaliser le temps d’un weekend !

1. Peaufiner son bronzage sur la plage et explorer les dunes

crédit photo – Najib Ishak

Surnommée la « Nice du Nord », Le Touquet possède elle aussi de superbes plages de sable fin qui s’étendent sur douze kilomètres jusqu’à la commune de Berck-sur-Mer. Perdez vous dans les dunes pour une promenade sportive et terminez votre périple en vous délassant dans l’eau, dont la couleur ne fait pas mentir le nom de la Cote d’Opale. Profitez d’une promenade à proximité du bord de mer pour admirer le fabuleux coucher de soleil, frissons garantis ! 🙂

2. Flâner dans les rues du centre-ville

Que vous soyez férus, ou non d’architecture, vous ne resterez pas indifférents face à la singularité des villas touquettoises d’inspiration art déco. Si vous souhaitez visiter le centre-ville, je vous conseille de vous y promener à pied, la majorité des rues du centre-ville étant piétonnes . 

Anciennement nommée le Touquet-Paris-plage, la station balnéaire possède également son “avenue des Champs-Elysées” officiellement la rue Saint-Jean. Véritable centre névralgique du Touquet, profitez de l’effervescence du centre-ville pour déguster les spécialités locales, boire un verre ou encore faire du shopping. 

3. S’évader dans la forêt du Touquet

Entre terre et mer, le Touquet ne se cantonne pas uniquement à la plage. Au milieu de pins centenaires, profitez-en pour vous ressourcer lors d’une balade à pied ou à vélo. Il est possible de louer un vélo pour vous y promener : la forêt est bordée de pistes cyclables et de villas pittoresques, tous les ingrédients sont réunis pour un moment de détente et de communion avec la nature.

4. Savourer chaque instant

Après avoir arpenté la plage, vous allez avoir une petite faim ! Je partage avec vous deux bonnes adresses qui ont particulièrement retenues mon attention

Se régaler à la très bonne table du restaurant “les Canailles”

Attention je vous livre l’adresse d’une véritable  pépite gustative : les Canailles, tant ce qui est servi dans l’assiette est excellent. Situé dans le centre, l’établissement propose une carte finement travaillée veillant à proposer des assiettes locales et de saison ! Une cuisine simple qui brille par la maîtrise des cuissons et par l’aptitude à mettre en valeur des recettes simples et authentiques. En prime, cette bonne adresse possède une belle carte de vins et de fromages locaux et est également répertoriée dans le Gault&Millau. Qu’attendez vous pour y faire un passage ?

Pause sucrée, place à la douceur ! 

Que serait une virée à la plage sans prendre le temps de déguster une glace ? Vous vous devez de vous rendre chez Kokoa ! Ce glacier officie depuis plus de 40 ans et est un point de rendez-vous plébiscité par les touquettois eux-mêmes ( niveau indice de confiance on ne fait pas mieux). L’institution touquettoise fait la part belle aux saveurs locales et de nos voisins : notamment avec la chicorée et le spéculoos. Le tout est servi généreusement.

Voilà, il est déjà temps de se quitter, j’espère que cet article vous aura donné envie de faire un saut au Touquet, pour profiter de plaisirs simples mais au combien nécessaires.

A bientôt,

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *