Comment se remettre au sport ?
Lifestyle

Comment se mettre au sport ?

Hello ! La fin du confinement c’est demain. Nous devrons redoubler de vigilance pour nous protéger de même que nos proches en adoptant les gestes barrière au quotidien. Cette semi-liberté retrouvée, peut être l’occasion de débuter ou de poursuivre les efforts entrepris lors du confinement. Cet article est le premier d’un cycle, je partagerai avec vous, par la suite, des exercices et des conseils (nutrition, motivation) pour vous accompagner dans cette grande aventure.

Le déclic

Personnellement, le sport a été pour moi une révélation ! Je n’ai jamais été une grande sportive, dans ma jeunesse j’étais en surpoids et parmi les derniers choisis lorsque l’on devait constituer des équipes en cours d’EPS.

C’est à la suite d’un événement douloureux que j’ai débuté la pratique sportive. C’était il y a 7 ans, je me suis retrouvée dans une profonde détresse émotionnelle. Un matin, j’ai eu un déclic : je me suis levée, j’ai chaussé mes baskets et je suis allée courir. Lors de ma première sortie, j’ai tenu 3 kilomètres à une allure très modérée. A l’issue de la séance, j’étais lessivée mais tellement fière de moi ! Ensuite, j’ai intensifié mes efforts : je suis passée de 2 à 4 séances puis à 6 fois par semaine, pendant ces sessions, je parcourais en moyenne 8 kilomètres.

Trouver une discipline qui nous correspond

J’ai progressivement intégré d’autres disciplines à ma routine. J’alterne la course et les séances de fitness : notamment la corde à sauter, le vélo, le pilates, le yoga. Vous n’avez pas besoin de vous lancer des pratiques intenses, de les démultiplier et de participer à des compétitions, il suffit de trouver une activité qui vous convienne.

Se fixer des objectifs

Ce que je recherche avant tout, c’est de rester en forme et de rester tonique. Pour y parvenir, j’adopte le combo gagnant : sport et alimentation équilibrée. Si je remarque une baisse de poids, je suis ravie mais ce n’est absolument pas ma priorité.

Ce que m’apporte la pratique du sport au quotidien

Si j’ai commencé à me remuer les fesses, c’était pour ne pas sombrer. Dorénavant, c’est devenu une habitude et un réel plaisir. A la fin de chaque séance, en plus de la satisfaction d’avoir atteint mon objectif, je suis envahie par un sentiment de plénitude. Et ça, ça vaut tous les anti-dépresseurs du monde !

C’est également un excellent booster pour l’estime de soi : votre corps change certes, mais vous acquérez un mental à toute épreuve. Dans mon cas, il est plus facile de m’affirmer (je suis d’une nature assez réservée) et de prendre de la hauteur vis-à-vis de situations inconfortables et de ne pas agir dans la précipitation.

Ok, je suis partiellement convaincu(e), mais par où commencer ?

Le plus difficile dans la pratique sportive, c’est de commencer. L’offre est pléthorique et on a envie d’obtenir des résultats tout de suite. Confidence pour confidence, parvenir à un résultat demande de la patience, de la rigueur et de l’investissement.

Pratiquer seul ou en groupe ?

Le grand loup solitaire que je suis, privilégie la pratique du sport individuelle mais si l’occasion se présente je suis ravie de me joindre à un groupe. Demandez à vos ami(e)s s’ils souhaitent débuter avec vous, vous serez d’autant plus motivé(e)s.

En intérieur ou en extérieur ?

A ce sujet, je suis plutôt partagée. Généralement, je fais du sport chez moi pour des raisons pratiques, la semaine file à toute vitesse et me connaissant me déplacer jusqu’à une salle de sport c’est de l’ordre du défi, surtout en hiver ! Néanmoins, j’adore courir en automne, le temps est mitigé, mais ça permet de redécouvrir son environnement autrement.

Ménagez-vous !

Avant et après chaque séance de sport, prenez le temps de vous mettre en condition en effectuant des échauffements et des étirements. Si vous pratiquez un sport à fort impact pour votre corps (du type course ou corde à sauter) munissez-vous des bonnes chaussures.

N’oubliez pas de vous hydrater ! C’est important pour vos muscles et pour le renouvellement cellulaire.

Alors prêt(e) à en découdre ? On se retrouve prochainement pour un nouvel article sur cette thématique !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *