Couture : la robe bohème et printanière Pola de Fibremood
Fashion

DIY : ma robe printanière

Hello ! Après un petit moment d’absence je suis de retour. J’espère que vous allez bien et pour cause, nous avons reçu une bonne nouvelle : il sera désormais possible de se déplacer à plus de 100 kilomètres de chez soi (en respectant bien entendu les gestes barrières). C’est enfin l’occasion pour certain.e.s de retrouver leurs proches.

En cette période d’absence, j’ai essayé de me poser les bonnes questions, notamment, ce que je tenais à partager avec vous. Le spectre de mes centres d’intérêts est assez vaste et j’ai du mal à ne cibler qu’un seul sujet. Finalement, j’en suis arrivée à la conclusion suivante : le plus important c’est de partager les choses qui m’animent avec vous et d’être sincère autant que possible.

D’ailleurs, je partage aujourd’hui un nouveau sujet mode avec une pièce confectionnée par mes soins. J’aime la mode, même plus, je suis une véritable passionnée. Au-delà de suivre les tendances, ce que j’apprécie c’est le processus créatif : établir un panneau de tendances, sélectionner les matières adéquates, modifier les patrons, découper les pièces, passer à l’assemblage etc. et enfin découvrir la pièce finale.

Il s’agit d’un article plutôt orienté style, je profiterai d’autres articles DIY/couture pour vous présenter les détails de mes précédentes et futures créations.

Une nouvelle façon de consommer

Depuis l’année dernière, je confectionne une partie de mes vêtements. J’ai réalisé peu de pièces par manque de temps. C’est parfois frustrant mais la couture m’a permis de changer mon mode de consommation. Je ne suis pas une acheteuse compulsive, il faut véritablement que j’observe un besoin ou que la magie opère pour ajouter une nouvelle pièce à mon dressing. Avec la couture, je suis encore plus attentive à la qualité de fabrication des pièces ce qui m’a permis de réduire considérablement ma consommation.

Développer sa créativité mais pas uniquement

Lorsque je réalise une pièce, j’en tire une certaine satisfaction : tout d’abord de la fierté, la couture peut se révéler être une activité très complexe, il faut faire preuve de détermination et ne pas se dérourager. Comme je le dis souvent, « on apprend toujours ! » . Comme pour le sport, il faut pratiquer et dans le cas présent diversifier les techniques et utiliser différentes matières. Cela peut faire peur au départ, mais avec un peu de patience (ce qui n’est pas mon fort) vous développerez votre créativité, de la minutie mais également faire de belles rencontres dans le monde de la couture.

Je partage avant tout mes créations sur Instagram où je reçois de nombreux encouragements mais également de nombreuses questions. Que vous soyez débutant.e.s ou couturière confirmé.e.s, de nombreux tutos ou lives sont organisés autour du thème de la couture. Vous retrouverez quelques liens dans l’un de mes précédents articles « Comment tirer profit du confinement ?

La robe : la pièce incontournable de mon dressing

Je suis une inconditionnelle des robes, j’en dénombre une trentaine dans mon dressing et je ne compte pas m’arrêter là ! Auparavant, je portais en majorité des robes courtes mais ça c’était avant ! J’apprécie toujours en porter, mais l’âge avançant je porte, depuis 3 ans, des robes/jupes longues.

Au départ, j’étais un peu dubitative, je mesure 1m68 (1m70 en fonction des visites médicales), je ne me considère comme pas très grande, j’avais peur de ne pas être mise en valeur. Depuis que j’ai sauté le pas, je les adore ! Elles soulignent les courbes tout en délicatesse et dévoilent les jambes avec élégance. En plus, lorsque je prends mon vélo pour faire des courses ou pour aller au travail (ce qui pour l’instant est un lointain souvenir) je n’ai pas à m’inquiéter d’en montrer trop.

La robe Pola de Fibremood

Quelle heureuse coincidence ! Vous connaissez ma passion pour les imprimés et plus particulièrement pour les imprimés floraux ? J’ai justement réalisé une robe longue printanière, aux accents bohèmes (cela fait exactement 9 mois que je dois la confectionner). Je l’ai réalisé en 9 heures.

Il s’agit du modèle Pola du collectif Fibremood. Le tissu provient du site tissus.net. Malheureusement il est en rupture mais le site contient de nombreuses pépites. Le tissu que j’ai choisi est très agréable à porter et est légèrement satiné: au soleil il est du plus bel effet.

J’ai effectué des modifications sur le patron : j’ai raccourci la longueur de la robe et modifié l’encolure. J’ai conservé la ceinture mais sans ajouter l’emplacement prévu à cet effet dans le patron.Je trouve que ça alourdit la robe. La ceinture n’est pas bien placée sur les photos par la suite, j’ajouterai des passants. Je suis ravie du résultat : l’imprimé s’adapte totalement avec la coupe de la robe, de plus, les volants apportent un coté aérien à la robe.

Robe DIY Pola Fibremood – chaussures Marco Tozzi – boucles d’oreilles Lou.Ye.Tu
Bagues Svarowski – foulard (old)

Quen pensez-vous ? Envie de vous mettre à la couture ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *