Bonjour, bonjour, installez-vous confortablement, aujourd’hui je vous emmène avec moi à Palerme ! Face à l’arrivée du froid et de la grisaille, un peu de soleil ne peut pas faire de mal. Confidence pour confidence, je n’étais si confiante il y a 2 semaines de cela lorsque je regardais la météo avant de partir : la pluie et même des orages été annoncés lors de mon séjour ! Ces prévisions météo peu glorieuses ont eu pour effet de me mettre littéralement le moral dans les chaussettes. Fort heureusement, le soleil était au rendez-vous et cette escapade s’est révélée être une véritable bulle d’oxygène pour m’extirper de mon train-train quotidien.

Palerme, n’est peut-être pas la destination à laquelle on pense pour une escapade le temps d’un weekend. Et pourtant “l’Heureuse” comme la surnomme les italiens et une destination pleine de charme et de caractère.

Les Palermitains parlent fort voire même très fort, les odeurs de street food (et parfois les noms d’oiseaux) se répandent dans les moindres ruelles de la ville, les églises y sont majestueuses, les produits des marchés présents en abondance. Voyager à Palerme, c’est voyager hors du temps, dans une ville qui ne ressemble pas aux capitales européennes standardisées. Du Palais des Normands, aux immeubles décrépis de la Via Maqueda je vous emmène visiter la merveilleuse ville de Palerme. Andiamo !

A la découverte de Palerme

1 – S’émerveiller face au Palais des Normands et la chapelle palatine

L’une des spécificités du Palais des Normands est un grand mélange d’influences. Tour à tour forteresse punique, romaine, résidence des émirs musulmans et palais des rois normands, c’est aujourd’hui le siège de l’Assemblée régionale de Sicile. Le point d’orgue de la visite : la chapelle palatine, un véritable joyau recouvert de dorures et mosaïques médiévales.

Le petit plus : N’hésitez pas à réserver un audioguide (5€ pour la location), pour profiter au mieux de votre visite.

2 – Visiter la monumentale cathédrale de Palerme

Construite en 1185, située à l’emplacement de ce qui était alors la mosquée de la ville, et auparavant un temple romain, la Cathédrale de Santa Maria Assunta est un monument médiéval datant du XIIème siècle, une église romane à forte influence arabe. De l’extérieur, on peut y admirer les façades très travaillées qui contrastent avec le style baroque très sobre à l’intérieur.

Le petit plus : Accédez à la terrasse de l’édifice pour admirer au plus près, la beauté de cet impressionnant ensemble architectural. Profitez en également pour visiter la crypte, vous aurez accès aux reliques et aux fondations de l’édifice.

3 – Découvrir les coulisses du Teatro Massimo

On ne peut rester de marbre face à cet opéra, le plus grand d’Italie et le troisième plus grand d’Europe avec plus de 1600 sièges et la possibilité d’accueillir sur scène jusqu’à 700 acteurs ! Seuls l’Opéra Garnier de Paris et le Staatsoper de Vienne proposent de plus grandes salles de représentation. Construit au XIXème siècle il a été restauré et rouvert en 1997 après une période d’abandon. Pour la petite histoire, le Théâtre a servi de décor à l’ultime opus du film le Parrain.

Petit plus : Le billet d’entrée inclut une visite guidée, disponible en italien, anglais, français et espagnol. Joignez vous à cette visite pour en découvrir ce qui se passe dans les coulisses.

4 – Se balader à la recherche des palais de la ville

Processed with VSCO with preset

Lors de votre ballade, ouvrez bien les yeux : la ville regorge de palais à chaque coin de rue. Il est possible d’entrer dans les cours pour les admirer plus en détail. Les principaux se trouvent le long de la Via Maqueda, un axe historique de la ville où vous trouverez sur votre route le Palazzo Grassellini, Comitini ou encore Mazzarino.

5 – Admirer les places de la ville

Située dans le centre historique, la place des Quattro Canti est caractérisée par quatre monuments baroques identiques abritant les statues des quatre gouverneurs espagnols de Palerme. Attardez vous sur la Piazza Bellini et son église de la Martorana, sans doute la plus belle de la ville. Pour ma part, je suis tombée sous le charme de la Piazza Pretoria où se trouve une superbe fontaine datant du XVIème siècle.

6 – Visiter les catacombes des Capucins

Photo @la souris globe-trotteuse

Pour cette dernière proposition, je vous propose une visite on ne peut plus originale et l’une des plus populaires : la visite des “Catacombes des Capucins”. Véritable prouesse technique, les passages souterrains ont été taillés dans la roche volcanique après 1599 et ont servi de lieu de sépulture jusqu’en 1881. A titre personnel, je n’ai pas été “interloquée” par cette visite, en revanche, la conservation de certains corps, à l’image de la momie de Rosalia Lombardo (2 ans lors de son décès) peuvent heurter les plus sensibles.

À l’intérieur, vous serez accueillis par environ 8000 cadavres momifiés, disposés selon le sexe et le statut dans les couloirs ou suspendus aux murs.

Et les bonnes adresses dans tout ça ?

S’il y a bien une chose que j’adore lors de mes virées, c’est de découvrir, ou dans le cas présent de redécouvrir, les spécialités qui ont bercées mon enfance. En Italie où que l’on aille on y mange divinement bien.

Palerme ne fait pas exception à la règle : la ville est souvent citée comme une référence pour sa culture et sa nourriture. Il y a quelques mois, le magazine Forbes classait la ville sicilienne comme 5ème ville au monde pour sa gastronomie de rue. J’arrête de vous faire saliver devant votre écran : découvrez les spécificités de la cuisine sicilienne.

Palerme : un restaurant à ciel ouvert

Pane e panelle, Crocché, Pane con la milza, Sfincione, Stigghiola, Arancini e Cannoli ces noms de plats ne vous disent certainement pas grand chose et pourtant, ce sont les dignes représentants de la street food italienne. Pour cette section, je n’ai pas d’adresses à proprement parlé à vous conseiller mais d’ouvrir bien les yeux et de faire preuve de curiosités.

Voici quelques adresses où il est possible de profiter de la street food :

  • Bere un caffé (boire un caffé) a Bisso Bistrot accompagné d’une cassatella : un croissant constitué d’une pâte croustillante, sans levure ni œufs, avec un cœur crémeux et délicieux chargé de ricotta. Le petit + : la vue sur la place monumentale des 4 Canti.
  • Pasticerria Costa : dégustez un cannoli et bien d’autres plaisirs sucrés. Ce lieu s’adresse aux afficionados de sucre raffiné ;).

Parce que les images valent bien plus que 1000 mots, je partage avec vous, quelques clichés de portions qui j’en suis certaines, finiront par vous convaincre.

Quelques bonnes adresses

Ponticello Taverna gastronomica : une cuisine recherchée et raffinée à prix abordable

A deux pas de la location, se trouvait cette petite perle cachée au détour d’une ruelle : la bien nommée Ponticello Taverna Gastronomica. Une superbe adresse qui propose des antipastis et des classiques de la cuisine sicilienne dont certaines recettes sont revisitées. Ces choix audacieux laissent place à une cuisine recherchée et raffinée loin de la foule et avec un service aux petits oignons.

Vicolo Placido Viola 2 Incrocio Via Maqueda, 90134, Palerme, Sicile Italie

Da Bacco : une cuisine sicilienne traditionnelle

Située dans une ruelle à proximité du Teatro Massimo. ici vous ne trouverez pas de pâtes au saumon ! Cela va vous faire rire, mais si ce poisson est à la carte d’un restaurant typique italien, un conseil : fuyez ! C’est bien connu, le saumon est le poisson de la cuisine italienne par excellence ;). Je vous avais dit que j’étais intransigeante. Trêve de plaisanterie, ce restaurant vous servira des spécialités de la région conçus avec des produits issus du terroir. Je suis tombée sous le charme des spaghetti à la pistache, un véritable régal !

Via Orologio, 29, 90133 Palermo PA, Italie

Où loger ?

Au cours de mes recherches, j’hésitais entre un Airbnb et un hôtel, j’ai trouvé une petite pépite située à proximité immédiate du cœur historique (5mn à pied) et de la gare pour faire le trajet jusqu’à l’aéroport ( à moins de 10 mn à pied). L’appart-hôtel Ponticello Apartments. L’établissement ancien rénové avec goût, bénéficie de tous les équipements indispensables pour profiter au maximum de votre séjour (et dispose d’une très bonne literie). En prime, tous les logements disposent d’une belle vue sur un monument historique. Piazza Santissimi Quaranta Martiri al Casalotto 9, 90134 Palerme

Via Orologio 29, 90133, Palerme, Sicile Italie

Voilà, cette liste non exhaustive est à présent terminée, j’espère vous avoir donné envie de vous rendre à Palerme.

A bientôt,


Suivez mon actualité :