Couture

Cet automne, le manteau se tient à carreau

La saison des manteaux est lancée ! J’espère que vous êtes bien installés dans votre fauteuil, parce qu’aujourd’hui est un grand jour ! Un an après avoir cousu le manteau Hunter de Fibremood je vous le présente enfin.

Vous n’avez pas idée du nombre d’aiguilles cassées, de moments de drama et de pugnacité dont il a fallu faire preuve pour parvenir à ce beau résultat . Mes nerfs ont été mis à rude épreuve. Finalement, avec le recul, je ne suis pas peu fière de ce que j’ai entrepris. Cela est toujours gratifiant de constater les progrès réalisés.

Sans plus attendre, il est temps de découvrir mon deuxième manteau. Une chose est sûre, je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin !


Le carreau : une touche élégante au service de votre style

Je vous vois interloqués devant votre écran : l’imprimé carreau n’est pas une nouveauté ! Il est sur le devant de la scène depuis de nombreuses années, de plus l’offre est pléthorique : pied-de-poule, tartan, prince de galles, fenêtre (le comble pour un carreau) on en perd parfois son latin. C’est simple : le carreau trouve sa place sur tous les types de pièces et apporte une touche de sophistication à la plus simple des tenues.

vant de me lancer dans la réalisation de cette pièce, j’ai cherché très longuement l’inspiration dans des magazines et sur l’internet. La planche de tendances (ci-dessus) en est le témoin, rien ne fait peur au carreau ; déclinable à l’infini, vous trouverez certainement LA pièce qui fera chavirer votre cœur.


Coudre son manteau : un beau challenge à relever

Je l’abordais en introduction, coudre son manteau est synonyme de fierté mais il faudra vous armer de patience et faire preuve de beaucoup de self-control. Je dépeins volontairement un tableau en demi-teinte parce que la couture c’est une véritable aventure ! Peu importe le type de projet choisi, il faut toujours garder en tête, les nombreuses heures à mobiliser pour parvenir à réaliser une belle pièce.

Le modèle idéal

Je ne présente le collectif Fibre Mood . Vous en avez certainement déjà entendu parler parler sur si vous êtes déjà passés sur le blog. Cette fois, j’ai jeté mon dévolu sur le modèle Hunter. Il rassemblait toutes les options qui m’étaient venues en tête : une coupe longue, plutôt ajustée et cet esprit tailleur, très élégant.

En savoir plus

Parlons matière

Une fois le modèle choisi, une autre étape cruciale à laquelle j’ai fait face était de trouver le tissu adéquat. J‘ai trouvé mon bonheur sur le site the Sweet mercerie. La photo n’est pas contractuelle :)! Il s’agit du même modèle mais j’ai choisi le lainage moutarde et rouge.

Si vous cliquez sur le lien ci-dessous vous trouverez de très beaux lainages. La laine a deux avantage : elle est esthétique et avant tout elle tient chaud ! Pas besoin d’accumuler les couches pour faire face à la baisse des températures.

En savoir plus

Pour ma part, le lainage choisi est composé de 2 couches de lainage tissé ensemble. Il contient 69% de laine et est par conséquent assez lourd. 

Il est nécessaire d’avoir une machine à coudre en capacité de coudre les tissus épais à très épais. Avec un superbe motif Carreaux dans les tons rouge/ moutarde.

Paradoxalement, j‘ai pris beaucoup de plaisir à réaliser les raccords tissu afin de faire en sorte que chaque ligne de chaque pièce correspondent et éviter les décalages. C’est mon côtés très minutieux et control freak !


A présent, découvrons le résultat !

Voilà, vous savez tout ! J’espère que cet article vous donnera envie de vous lancer dans la confection d’un manteau et pourquoi pas à la couture tout court.

A bientôt,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *