Couture

Le Hack de la robe Feliz du collectif Fibremood

Hello ! Après plusieurs semaines de silence, il est temps de reprendre du service. L’envie de partager sur le blog s’était amoindri, j’avais de nombreuses idées mais peu de temps pour les appliquer. Pour tout vous dire j’ai même pensé à quitter la blogosphère. Néanmoins, après une longue réflexion, je me suis dit que ce blog était l’occasion de partager des sujets qui me tiennent à cœur.

D’ailleurs, pour mieux vous retrouver je partage avec vous aujourd’hui l’une de mes dernières cousettes : la robe Feliz de Fibremood. Ces derniers temps, j’ai beaucoup cousu, un peu de manière frénétique : j’ai gagné en confiance et en technique. A présent, j’essaie de me lancer dans de nouveaux challenges : modifier/ajuster des modèles existants qui me sont venus en tête ou pour lesquels j’ai eu un gros crush. L’un des derniers en date : la robe Garance de la marque SAAJ.


Une robe Graoooou !

Love at first sight

Une allure décontractée mais avec des touches élégantes : avec son joli boutonnage sur le devant et ses jolis détails. Ok, je vous vois venir, des imprimés léopard on en a vu, revu, archi revu. Ce modèle ne révolutionne pas le monde de la mode mais imaginez-vous enfiler cette merveille, déambuler dans les rues de votre ville, pour aller boire un verre avec vos amis ou juste pour aller au bureau (activités bientôt de nouveau possible !) .

Si vous avez eu l’occasion de lire mes précédents articles, je suis une grande fan des associations d’imprimés et de couleurs. Cela m’a demandé plusieurs années pour doser et maîtriser ces éléments dans ma garde-robe pour ne pas paraître déguisée. J’ai trouvé le tissu idéal lors du premier confinement, c’est vous dire le temps qu’il a passé dans mon placard à tissus. Les mois ont passé mais j’ai toujours gardé le modèle Garance de la marque SAAJ en tête. Et finalement, il y a quelques semaines, en faisant le point sur les patrons dont je disposais, j’ai eu une révélation : c’était bien le modèle idéal, celui de la robe Feliz du collectif Fibremood.


La robe Garance SAAJ


Inspiration


Le hack du modèle Feliz

Ce patron est assez fidèle au modèle de la robe, je l’ai même simplifié ! Et pour cause, j’ai retiré les poches présentes au niveau de la poitrine du modèle original, ce qui permet d’éliminer une étape pendant la confection (et oui, je suis une personne pragmatique). Le modèle de base, donnait la possibilité de moduler les manches. Qu’à cela ne tienne ! Pour être la plus fidèle possible au modèle proposé par la marque SAAJ, j’ai réalisé des manches élastiquées au niveau du poignet. Selon moi, cela apporte une touche raffinée et une véritable valeur ajoutée au modèle, lorsque je porte la robe, je n’ai qu’une envie, faire virevolter mes manches. Enfin, la longueur de la robe a été rétrécie.



Mon interprétation

Trêve de blabla, je vous laisse découvrir ma dernière création. Le beau tissu imprimé provient du site by tatie fofie.

A très bientôt !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *